Des actions de formation continue, dans le domaine du chant, ont débuté depuis 2007, avec Le Pays du Sourire avec notamment la création du choeur Magoakan. Cela a continué en 2009 avec Les Pêcheurs de Perles et ont été ensuite maintenues à l’occasion de chaque nouvel opéra. Le partage avec les professionnels étrangers, chef d’orchestre, solistes etc. ont été très bénéfiques aux choristes et solistes mauriciens.

Katrin Caine, soprano allemande basée à Maurice, a fait un travail important pour la préparation des chœurs à chaque opéra.

Depuis fin 2015, Véronique Zuël assure un programme de formation avec Opera Mauritus Academy pour les jeunes solistes qui ont un potentiel. L’admission se fait après audition. Ceux qui ne peuvent payer ces cours sont sponsorisés par Opera Mauritius, par des entreprises mécènes, par les donateurs de la Fondation Spectacles et Culture, par Freunde der Opera Mauritius de Berlin et par l’association locale Friends of OperArts Cet enseignement développe le potentiel de ces jeunes, participe à leur épanouissement et peut déboucher sur des opportunités professionnelles. Pour poursuivre cette action, Opera Mauritius sollicite les entreprises à contribuer à ce programme.

Par ailleurs, la Fondation Spectacles et Culture et Opera Mauritus ont soutenu le développement de la musique et du chant à Mangalkan, cela a donné naissance à l’association Vent d’un Rêve

OPERA MAURITIUS ACADEMY est qualifié pour recevoir les fonds CSR des entreprises.